Exercice pratique sur les coups de haut (oberhau)

<= Retour au sommaire

Objectif de l’exercice :
Apprendre à effectuer un oberhau avec déplacement.
Une attention particulière sera faite pour :
– la balance (die wag) , synonyme d’équilibre / bonne répartition du poids sur les jambes
– la distance => toucher avec le dernier tiers de la lame, tout en ayant les bras étendues, et le corps tendus vers l’avant, sans excès (pas de perte d’équilibre vers l’avant)
– à la prise de décision, le laps de temps entre le stimuli (la descente de la pointe), et la réaction (le oberhau) doit être le plus court possible. A terme on recherche une action dite « explosive » (explosivité musculaire).

L’exercice doit évoluer petit à petit en terme de difficulté.
L’élève doit globalement réussir l’exercice, la difficulté doit faire qu’il rate de temps en temps. Son objectif étant qu’il doit chercher la perfection : réussite à 100%, avec des mouvements exécutés parfaitement : bonne balance, bonne distance, bonne prise de décision. Si l’élève échoue trop régulièrement c’est que la difficulté est trop élevé, il faut simplifier l’exercice.
Attention ! Réussir l’exercice ne se limite à juste toucher vite, le mouvement doit être bon, y compris la balance qui est souvent sacrifiée au profit de la touche rapide. Donc il faut augmenter la vitesse que si un bon équilibre et de bons déplacements ont su être conservés.

Pour augmenter la difficulté :
– au début travailler doucement sur une ligne droite, s’immobiliser en garde du fou
– ajouter petit à petit des déplacements de plus rapides et vif, des contre-pieds
– cesser de s’immobiliser en garde du fou
– enfin être constamment en mouvement dans toutes les directions avec des déplacements semblables à ceux d’un combat libre